Le sentier des vitraux

Le sentier des vitraux parcourt la vie et les sentes raides.

C'est un hymne à la vie. Un pari sur l'homme. Coup d'éclat dans la grisaille des temps, avec la vallée du Rhône pour cathédrale. Farinet ne devient qu'un simple prétexte à l'illustration de la destinée humaine sur ce grain de sable catapulté dans l'univers. Ces morceaux de soleil, œuvres de Robert Héritier pour les bois gravés et de Théo lmboden pour le travail du verre, hurlent, entre terre et ciel, le vrai sens de la vie, la foi dans l'essentiel, les valeurs qui font avancer le monde: le respect de l'enfance, la force de la famille, l'amour qui donne et qui brûle, l'argent partagé, la souffrance sublimée, l'écoute des autres cultures, la lutte dans le don de soi, le cri du silence, la contemplation, bonheur souverain ... jusqu'à la mort et l'immortalité peut-être, car« Seul l'Esprit, s'il souffle sur la glaise, peut créer l'Homme».